Cassius Dion : nouvelles lectures, Bordeaux, Ausonius Éditions, 2016 (2 vol.)

Édité par Valérie Fromentin, Estelle Bertrand, Michèle Costelloni-Trannoy Michèle, Michel Molin et Gianpaolo Urso

L’Histoire romaine écrite en grec par Cassius Dion (c. 160-235 p.C.), qui compte quatre-vingts livres et couvre dix siècles, est une source d’importance capitale pour les spécialistes du monde gréco-romain. Elle demeure toutefois mal connue et incomplètement étudiée car les aléas de la transmission du texte, parvenu à nous en partie sous forme fragmentaire, ont longtemps freiné la réalisation d’enquêtes transversales menées à l’échelle de l’œuvre entière.
La présente monographie répond à un double objectif : dresser un bilan des recherches consacrées à Dion depuis cinquante ans et ouvrir des pistes d’investigation sur des aspects jusque-là négligés. Les quarante-six contributions ici rassemblées sont le fruit d’un travail d’équipe associant historiens et philologues et combinant analyses de détail et études d’ensemble. Organisée en trois grands chapitres (I. Tradition et réception du texte, II. Écrire l’histoire de Rome sous les Sévères, III. Cassius Dion, historien du pouvoir), cette synthèse à plusieurs voix propose une vision actualisée et renouvelée d’un historien majeur qu’il est urgent de redécouvrir.

Télécharger le sommaire de l’ouvrage