Dans le cadre de son programme H2020 (MSCA-RISE-2018),
la Commission Européenne a accordé un important soutien financier à DIGITENS,
le projet phare du GIS « Sociabilités/Sociability », dont le laboratoire PLEIADE est l’un des partenaires fondateurs.

Piloté par l’UBO (Université de Bretagne occidentale, Brest) et par le laboratoire HCTI-EA4249 (Héritages et Constructions dans le texte et l’image), le projet DIGITENS réunit des historiens, des littéraires, des philosophes, des linguistes et des informaticiens de onze institutions* différentes avec un double objectif : développer la recherche sur la sociabilité britannique et examiner la circulation de modèles de sociabilité en Europe et dans les empires coloniaux. La production d’une encyclopédie numérique de la sociabilité durant le long XVIIIe siècle, soit de 1650 à 1850, est et sera nourrie par toute une série de manifestations scientifiques et de publications organisées par le GIS « Sociabilités/Sociability ».

Le projet DIGITENS permettra en l’occurrence de financer pendant 3 ans (de janvier 2019 à décembre 2021) les mobilités des chercheurs (dont 6 de Paris 13), des collaborations intersectorielles entre partenaires académiques et non-académiques, leur formation aux humanités numériques ainsi que des manifestations scientifiques. Ce financement européen récompense l’originalité du projet mais également son orientation européenne. En effet, l’encyclopédie réunira à terme plus de 200 notices sur la sociabilité britannique du long XVIIIe siècle et rendra compte aussi des influences européennes.

Bien que cette encyclopédie numérique s’adresse en premier lieu à la communauté scientifique, ces notices réunissant textes et iconographies sont également une source de documentation précieuse pour les enseignants du secondaire. À ce titre, des rencontres et formations seront programmées afin de présenter DIGITENS à un public élargi.

Les premières notices de l’encyclopédie DIGITENS seront accessibles en ligne dès décembre 2018. (La plate-forme http://www.digitens.fr est actuellement en construction, l’équipe technique basée à Paris 13 utilise le logiciel Isilex).

* Université Paris 13, Sorbonne Université, Bibliothèque Nationale de France, Musée Cognacq-Jay/Paris Musées, Archives nationales de Grande-Bretagne, The University of Warwick, Uniwersytet Kazimierza Wielkiego, McGill University, Universität Greifswald, Université du Québec à Montréal

Pour accéder au nouveau site, cliquez ici.

Vous y trouverez des informations utiles sur la gouvernance du projet, sur les activités prévues pour les 3 années à venir (2019-21), sur les membres de Paris 13, et des 10 autres institutions partenaires, impliqués dans le projet DIGITENS ainsi que des détails pratiques sur la mise en œuvre de leurs mobilités auprès des différents partenaires en Europe et au Canada.

Certaines sections sont encore en construction, mais le site sera régulièrement alimenté par les informations pratiques, les activités scientifiques et les événements de communication. Les compte-rendus des réunions des instances de DIGITENS seront également publiés systématiquement.

Membres du laboratoire Pléiade investis dans le projet : Valérie Capdeville, Thierry Rentet, Elisabeth Martichou et Emilie Beck-Saiello.