99, avenue Jean-Baptiste Clément
01 49 40 40 75
assistant-pleiade.llshs@univ-paris13.fr

L’hystérie sur scène. Des Leçons de Charcot à l’enseignement de Freud et de Lacan, Hermann, 2016

d’Anne Bourgain-Wattiau, Pascale Molinier, Marie-Laure Abecassis (dirs.)

L’hystérie est à l’origine de la révolution freudienne. Mais avons-nous saisi toute la portée de ce changement introduit par Freud dans l’appareil du langage auquel se référait Charcot ? Celui-ci est pourtant décisif : au sein du dispositif analytique, l’hystérique ne doit plus seulement se faire voir, mais aussi se faire entendre, et surtout s’entendre dire. Avec Freud, l’objet du regard devient interne. Cet ouvrage, qui s’ouvre sur une présentation de la fameuse bibliothèque Charcot, met l’hystérie en scène selon différents angles (historique, sociologique, clinique, littéraire et théâtral) et interroge le lien entre hystérie et théâtre. Les auteurs montrent à quel point l’apport freudien modifie radicalement le rapport de maître à élève et de médecin à patient, jusqu’à l’invention de l’analyse profane, et comment l’enseignement de Lacan invite à garder la force subversive de cette découverte. Ce livre, qui convoque quelques figures de l’hystérie dans la clinique contemporaine mais aussi dans la littérature théâtrale, s’achève sur une version condensée de la pièce d’Antonio Quinet, La Leçon de Charcot, qui redonne corps à la célèbre présentation de malades hypnotisés de la fin du XIXe siècle.

Contributeurs

Marie-Laure ABECASSIS, Victor-Georges BARANOWSKI, Gabriel BINKOWSKI, Anne BOURGAIN, José Eduardo COSTA SILVA, Marco Antonio COUTINHO JORGE, Aline DE LUNA MORAES, Alain DIDIER-WEILL, Jean-Pierre DRAPIER, Pascal DUPOND, Marie JEJCIC, Marina KOUSSOURI, Paolo LOLLO, Anne LONGUET MARX, Regina MIRANDA, Pascale MOLINIER, Christian PISANI, Antonio QUINET, Réni SABATHIER, Juliette VION-DURY

Édition HERMANN, COLLECTION HORS COLLECTION, 254 pages – 15×23 cm – 28 €
ISBN : 978 2 7056 9169 1

Pour plus d’information, télécharger les documents suivants

À propos des auteurs

Anne Bourgain est psychanalyste, membre du Cercle freudien et maître de conférences HDR à l’université Paris-13.

Marie-Laure Abécassis est psychologue clinicienne. Elle travaille sur les figures du père et le complexe paternel dans la clinique contemporaine.

Pascale Molinier est professeur de psychologie du travail à l’université Paris-13 et est directrice du laboratoire UTRPP.

Pleiade
en_GB
fr_FR en_GB