Histoire de l’Art d’un nouveau genre, Max Milo, 2014

Histoire de l'art, un nouveau genre

de Anne Larue

avec la participation de Magali Nachtergael

L’art a-t-il un genre ?

Aujourd’hui encore le discours de l’histoire de l’art s’écrit essentiellement au masculin. On dirait que les femmes n’ont jamais pris part à ce processus, que l’art exige encore et toujours une performance liée à l’idée de masculinité. Adoptant le point de vue des femmes et s’appuyant sur des recherches en histoire de l’art, ce livre réévalue leur place et leur rôle dans la fabrique des arts. Il offre une large fresque (de – 42000 à l’époque contemporaine) où femmes et hommes dialoguent ensemble pour reconstruire notre mémoire culturelle d’une manière plus égalitaire, équilibrée et donc plus solide, tout en tenant compte des tensions de genre qui s’impriment dans le discours. Il offre également une riche iconographie, dont certaines œuvres que vous n’avez encore jamais vues de votre vie !

Revue de presse

“Et si c’était les femmes préhistoriques qui avaient peint les cavernes”, Europe 1 social club Frédéric Taddei, 25 novembre 2014, entretien avec Magali Nachtergael

À propos des auteurs

Anne Larue est professeure d’art et littérature à l’université Paris 13. Elle a écrit Fiction, féminisme et post-modernité (Classiques Garnier, 2010), un roman de SF, La Vestale du Calix (L’Atalante, 2011), Dis, papa, c’était quoi le patriarcat ? (Ixe, 2013).

Magali Nachtergael est maître de conférences en littérature et arts à l’Université Paris 13. Elle a auparavant enseigné l’histoire de l’art à l’université de Bordeaux (2005-2008) et est l’auteur de Mythologies individuelles, récit de soi et photographie au XXe siècle (Rodopi, 2012).