Undoing Slavery. American Abolitionism in Transnational Perspective (1776-1865) – Éditions Rue d’Ulm, 2018

Dirigé par Michaël Roy, Marie-Jeanne Rossignol et Claire Parfait

Détruire l’esclavage. Perspectives transnationales sur l’abolitionnisme américain (1776-1865) est un recueil de sept essais rédigés par des spécialistes français de l’abolition de l’esclavage aux États-Unis.
Les auteurs placent l’abolitionnisme américain dans un contexte transnational et montrent comment des esclaves fuyant au Canada, des Noirs libres émigrant à Haïti et des activistes se retrouvant dans un salon parisien ont influencé, chacun à leur façon, le destin de l’esclavage aux États-Unis. Dans le prolongement de récentes tendances historiographiques, l’abolitionnisme y est abordé sur le temps long. Une attention particulière est également apportée à la culture imprimée abolitionniste – romans, journaux, livres-albums et almanachs antiesclavagistes, brochures et sermons rédigés par des activistes noirs.

L’ouvrage est préfacé par Manisha Sinha, auteure d’un livre remarqué sur l’abolitionnisme aux États-Unis, The Slave’s Cause: A History of Abolition

Plus d’informations sur le site de l’éditeur