Europe

Journée d’étude « Émotions et gestion des épidémies dans les villes-centre de l’Europe moderne et contemporaine (1500-1900) Écosse, France, Espagne »

La pandémie Covid-19 actuelle et la crise sanitaire qui en découle ne sont en rien une nouveauté au regard de l’histoire. Le monde a connu maintes épidémies (pestes, choléra, typhus…) qui ont décimé les populations. À chaque fois, il a fallu prendre en charge les victimes, s’occuper de l’inhumation des corps et reconstruire physiquement et moralement la Cité, tout en prenant en compte l’émotion des populations citadines et de leurs édiles face aux pertes humaines et à la souffrance. Toute épidémie a néanmoins toujours un caractère inédit. Les réactions émotionnelles face au fléau sont étroitement liées à la gestion que les gouvernements locaux ou nationaux mettent en place, à la façon dont on va tenter de contenir ou à l’inverse d’exacerber la peur pour mieux contrôler la population à défaut de pouvoir le faire de l’épidémie. C’est cette perspective au croisement de l’histoire de la médecine, de l’histoire des émotions et de l’histoire des mentalités que cette journée d’études propose d’aborder à travers des exemples de villes-centre qui connurent des vagues épidémiques à l’époque moderne ou contemporaine.

Programme

Télécharger programme

Journée d’études internationale “Amitiés épistolaires dans l’Europe du XVIIIe siècle” / “Epistolary Friendships in Eighteenth-Century Europe”

Jeudi 10 décembre (9h-18h):  JOURNEE D’ETUDES INTERNATIONALE

Dans le cadre de la programmation scientifique du projet H2020 DIGITENS et du GIS Sociabilités :
“Amitiés épistolaires dans l’Europe du XVIIIe siècle” / “Epistolary Friendships in Eighteenth-Century Europe”
Organisée par Alain Kerhervé, Isabelle Le Pape et Mascha Hansen, en partenariat avec la BnF

En visioconférence et sur inscription obligatoire : marie-laure.trebaul@univ-brest.fr

Accéder aux détails et au programme grâce au lien ci-dessous, sur le site du projet H2020 DIGITENS.

Télécharger l’affiche de la Journée d’études

Regards portés sur la petite enfance du Moyen Âge au XVIIIe siècle, revue Histoire culturelle de l’Europe, n°2. 2017

Dirigé par Sarah Pech-Pelletier

Le numéro 2 de la revue Histoire culturelle de l’Europe, intitulé “Regards portés sur la petite enfance du Moyen Âge au XVIIIe siècle”, est en ligne. Il est composé d’articles de spécialistes de différentes disciplines, chercheurs confirmés ou doctorants, et aborde aussi bien les conceptions de la petite enfance que les prises en charge spécifiques à cet âge ou les représentations du petit enfant.

Sommaire