Publications 2023

Les Voix de la traduction

Les Voix de la traduction

Éditions Classiques Garnier

Présentation

Autrice : Mathilde Lévêque

Éditions Classiques Garnier

Collection : Perspectives comparatistes, n° 134

Série : Littératures de jeunesse, n° 3

Résumé :

Résumé : À partir d’une étude des romans pour la jeunesse, traduits et publiés en France à la fin des années 1960, cet essai entend proposer une nouvelle approche de la traduction destinée au jeune public en s’appuyant essentiellement sur des archives éditoriales, qui permettent d’entrer dans les coulisses de la traduction et de mieux comprendre la fabrique du roman pour la jeunesse.

Étiquettes (mots-clefs) : Littérature pour la jeunesse, roman, traduction littéraire, édition, archives, traductologie, années 1960, France

Lien vers le site de l’éditeur : Les Voix de la traduction (classiques-garnier.com)

Dernières publications

Géohistoire des épidémies

Géohistoire des épidémiesCNRS Editions Présentation Auteur : Stanis PEREZ Résumé : Cette synthèse propose une approche du type « géographie historique » des…

Lire la suite
 Inculte. Collectif littéraire.

Inculte Collectif littérairePresses Universitaires du Septentrion, collection « Perspectives » Présentation Auteurs : Jean-Marc Baud. Postface de Mathieu Larnaudie Éditeur/trice(s) : Presses Universitaires du…

Lire la suite

Les marges du Soleil. Un théâtre hors les normes

Les marges du Soleil. Un théâtre hors les normes

L’Harmattan – Univers théâtral

Présentation

Coordinatrices : Sandrine Siméon (Soka University of America) et Agathe Torti Alcayaga (USPN)

Contributeur·tice·s : Celia Daniellou-Molinie, Corinne Gibello, Pierre Longuenesse, Judith Graves Miller, Franck Pendino, Sylvie Perault, Serge Proust, Eliakim Sénégas-Lajus, Susie Vusbaumer, Rachel Morris Watson

Éditeur : L’Harmattan, Collection : Univers théâtral

Résumé :

Cet ouvrage explore de quelles manières les éléments de décentrage mis en œuvre au Théâtre du Soleil participent à la centralité de son projet artistique. Un vide incontestable existe dans la production universitaire et critique à ce sujet, que nous proposons de combler à l’aide d’une équipe de spécialistes dont nous avons organisé les contributions selon trois axes. Le lieu : situé à la périphérie de Paris, loin des mémoires théâtrales parisiennes normatives, le Soleil est un lieu propice au foisonnement de l’inventivité dramatique. Le jeu : l’adoption de traditions scéniques souvent lointaines, de techniques de jeu exogènes, rend cette troupe dépositaire de l’art théâtral tout entier. La transmission : ni sa fondatrice, ni ses membres, ni son public ne sont prêts à baisser le rideau pour la dernière fois, mais comment prolonger dans le temps une telle entreprise ? La question du devenir se pose aujourd’hui pour l’institution sortie des marges qu’est devenu ce théâtre.

Table des matières :

I. Le lieu

–       Cuisine et bienveillance, le Théâtre du Soleil et la marge nourricière. Agathe Torti Alcayaga      

–       Communauté ascétique, domination charismatique et rupture avec
la rationalisation étatique.
Serge Proust    

–       Les coulisses à vue du Théâtre du Soleil : rendre palpable l’invocation du théâtre. Eliakim Sénégas-Lajus

–       Jean-Jacques Lemêtre au théâtre du Soleil :  maître ou serviteur de scène ? Pierre Longuenesse   

II. Le jeu         

–       L’acteur, le masque et la marionnette dans Tambours sur la digue. Susie Vusbaumer

–       Une maïeutique originale : la construction du personnage et de son costume
au Théâtre du Soleil
. Sylvie Perault

–       (Re)membrance depuis la marge. Rachel Morris Watson

–       Aux marges du Méchant : incarner un personnage « méchant » au Théâtre du Soleil, entre dénonciation et émotion. Célia Daniellou-Molinié

III. La transmission

Les enfants nord-américains du Soleil : inspiration, résonances, écarts. Judith G. Miller

Le film-théâtre, « vrai film de cinéma » ou film hors-norme ? Sandrine Siméon

Les archives en marge du Théâtre du Soleil. Corinne Gibello-Bernette et Franck Pendino, avec Liliana Andreone   

Lien vers le site de l’éditeur : https://www.editions-harmattan.fr/index.asp

Dernières publications

Les Voix de la traduction

Les Voix de la traductionÉditions Classiques Garnier Présentation Autrice : Mathilde Lévêque Éditions Classiques Garnier Collection : Perspectives comparatistes, n° 134…

Lire la suite
Géohistoire des épidémies

Géohistoire des épidémiesCNRS Editions Présentation Auteur : Stanis PEREZ Résumé : Cette synthèse propose une approche du type « géographie historique » des…

Lire la suite
 Inculte. Collectif littéraire.

Inculte Collectif littérairePresses Universitaires du Septentrion, collection « Perspectives » Présentation Auteurs : Jean-Marc Baud. Postface de Mathieu Larnaudie Éditeur/trice(s) : Presses Universitaires du…

Lire la suite

Être de son siècle (Moyen Âge – XVIIIe siècle)

Être de son siècle (Moyen Âge – XVIIIe siècle)

Fabula (colloques)

Présentation

Éditeur : Fabula (colloques)

Coordinatrices : Mathilde Bernard, Carole Boidin, Flavie Kerautret et Florence Tanniou.

Contributeur·trice·s : Jean-Christophe Abramovici, Sophie Audidière, Claire Badiou, Mathilde Bernard, Carole Boidin, Alain Brunn, Maxime Cartron, Laure Depretto, Sébastien Douchet, Laurence Giavarini, Agnès Guiderdoni, Flavie Kerautret, Jean-Claude Laborie, Emmanuelle Mortgat-Longuet, Juliette Nollez, Elise Pavy-Guilbert, Lucie Rousseaux, Marine Roussillon, Zoé Schweitzer, Laëticia Tabard, Florence Tanniou, Trung Tran, Stéphane Van Damme, Nora Viet.

Résumé :

Ce collectif rassemble les actes du colloque qui s’est tenu à l’université Paris Nanterre en décembre 2021. Des acteurs institutionnels venant d’horizons divers (université, classes préparatoires, Inspection générale de l’Éducation nationale, directions de revues scientifiques) ont pu dialoguer sur les raisons qui président à la constitution d’une histoire littéraire qui associe étroitement un auteur à un siècle, à un mouvement, à une école, rigidifiant ainsi la pensée du fait littéraire et créant les conditions d’une transmission discutable. Les institutions ne sont pas seules en cause et la source de semblables assignations peut se trouver dans l’attitude des auteurs eux‑mêmes, dans leurs réseaux, leurs écrits. Être de son siècle tente donc d’établir des ponts entre les générations d’auteurs mais également de saisir les étapes critiques de l’inscription des auteurs dans l’histoire littéraire, en leur siècle.

Lien vers le site de l’éditeur : https://www.fabula.org/colloques/index.php?id=10228

Dernières publications

Les Voix de la traduction

Les Voix de la traductionÉditions Classiques Garnier Présentation Autrice : Mathilde Lévêque Éditions Classiques Garnier Collection : Perspectives comparatistes, n° 134…

Lire la suite
Géohistoire des épidémies

Géohistoire des épidémiesCNRS Editions Présentation Auteur : Stanis PEREZ Résumé : Cette synthèse propose une approche du type « géographie historique » des…

Lire la suite
 Inculte. Collectif littéraire.

Inculte Collectif littérairePresses Universitaires du Septentrion, collection « Perspectives » Présentation Auteurs : Jean-Marc Baud. Postface de Mathieu Larnaudie Éditeur/trice(s) : Presses Universitaires du…

Lire la suite

Géohistoire des épidémies

Géohistoire des épidémies

CNRS Editions

Présentation

Auteur : Stanis PEREZ

Résumé : Cette synthèse propose une approche du type « géographie historique » des grandes épidémies ayant marqué l’Histoire. Des cartes inédites et des documents d’archives illustrent une réflexion engagée sur notre rapport à la santé, au corps et aux différents pouvoirs relevant de la biopolitique contemporaine.

Dernières publications

Les Voix de la traduction

Les Voix de la traductionÉditions Classiques Garnier Présentation Autrice : Mathilde Lévêque Éditions Classiques Garnier Collection : Perspectives comparatistes, n° 134…

Lire la suite
 Inculte. Collectif littéraire.

Inculte Collectif littérairePresses Universitaires du Septentrion, collection « Perspectives » Présentation Auteurs : Jean-Marc Baud. Postface de Mathieu Larnaudie Éditeur/trice(s) : Presses Universitaires du…

Lire la suite

Faire écran – Les réécritures de la Seconde Guerre mondiale dans les séries télévisées au temps de la guerre froide

Faire écran – Les réécritures de la Seconde Guerre mondiale dans les séries télévisées au temps de la guerre froide

Presses du Septentrion

Présentation

Autrice : Marjolaine Boutet

Résumé : Les séries télévisées des années 1960 à 1980 font partie de la « culture de guerre froide » et témoignent des évolutions de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale dans cette période-clé. Comment ont-elles participé à la reconstruction des sociétés occidentales, et notamment à la construction européenne ? Qu’est-ce que le choc provoqué par la diffusion de la saga hollywoodienne Holocaust révèle de la mémoire de la Shoah, mais aussi des phénomènes d’américanisation et de résistance à l’américanisation à la fin des années 70 et dans les années 1980 ? Marjolaine Boutet nous propose ici une histoire transnationale de 13 séries télévisées états-uniennes, britanniques, françaises et allemande diffusées pendant la guerre froide, à destination d’un public toujours plus nombreux et en voie de globalisation.

https://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100331670

Dernières publications

Les Voix de la traduction

Les Voix de la traductionÉditions Classiques Garnier Présentation Autrice : Mathilde Lévêque Éditions Classiques Garnier Collection : Perspectives comparatistes, n° 134…

Lire la suite
Géohistoire des épidémies

Géohistoire des épidémiesCNRS Editions Présentation Auteur : Stanis PEREZ Résumé : Cette synthèse propose une approche du type « géographie historique » des…

Lire la suite
 Inculte. Collectif littéraire.

Inculte Collectif littérairePresses Universitaires du Septentrion, collection « Perspectives » Présentation Auteurs : Jean-Marc Baud. Postface de Mathieu Larnaudie Éditeur/trice(s) : Presses Universitaires du…

Lire la suite

Itinéraires. LTC « Fables du trauma » n°2022-3 | 2023

Sous la direction de Rym Khene et Alice Laumier

Les derniers numéros

 Inculte. Collectif littéraire.

Inculte
Collectif littéraire

Presses Universitaires du Septentrion, collection « Perspectives »

Présentation

Auteurs : Jean-Marc Baud. Postface de Mathieu Larnaudie

Éditeur/trice(s) : Presses Universitaires du Septentrion, collection « Perspectives »

Maylis de Kerangal, Mathias Énard, Joy Sorman, Hélène Gaudy, François Bégaudeau, Arno Bertina… Si ces écrivains sont aujourd’hui connus et reconnus, on ignore souvent qu’ils sont ou ont été membres d’un même groupe littéraire, le collectif Inculte. D’abord réunis autour de la revue Inculte, puis de la maison d’édition du même nom, les auteurs de ce collectif à « géométrie variable » ont forgé leur écriture dans ce laboratoire partagé tout en produisant une œuvre collective ambitieuse, volontiers profane, entre explorations documentaires, fictions rock et humeur potache. Contre la mort prétendue des groupes littéraires mais en rupture avec les avant-gardes du siècle dernier, les incultes ont inventé une façon originale d’être ensemble et de produire du commun, sans manifeste ni leader, mais en résonance avec les formes politiques de notre temps.

« Inculte. Collectif littéraire » est le premier ouvrage qui porte sur cette histoire.

https://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100967790

Dernières publications

Les Voix de la traduction

Les Voix de la traductionÉditions Classiques Garnier Présentation Autrice : Mathilde Lévêque Éditions Classiques Garnier Collection : Perspectives comparatistes, n° 134…

Lire la suite
Géohistoire des épidémies

Géohistoire des épidémiesCNRS Editions Présentation Auteur : Stanis PEREZ Résumé : Cette synthèse propose une approche du type « géographie historique » des…

Lire la suite

« Publier la littérature : le texte et ses médias (édition, exposition, performance) » Itinéraires. LTC n°2022-2 |2023

« Publier la littérature : le texte et ses médias (édition, exposition, performance) » Itinéraires. LTC n°2022-2 |2023

Sous la direction de Romain Bionda, François Demont et Mathilde Zbaeren

Éditeur : Pléiade – Université Paris 13 Sorbonne Paris Nord

Contributeur·trice·s : Dylan Bovet, Margaux Prugnier, Marine Lépinard, Pauline Guillier, Alice Bottarelli, Gaëlle Théval, Marie Kondrat, René Audet, Marion Lata, Marion Brun, Christophe Imperiali, Christophe Brochier, Marc Arabyan

Résumé :

Ce dossier s’intéresse à la « vie » des œuvres littéraires, en ouvrant la notion de « publication » à son acception la plus large, comme la rencontre d’une (partie d’une) œuvre avec un public, par l’édition, l’exposition ou la performance. Il examine les manières dont ces « publications » configurent ou reconfigurent les œuvres littéraires et dont elles fonctionnent auprès de divers publics. En conjuguant diverses approches et méthodes, il entend participer au rapprochement des disciplines concernées par la transmédialité, la plurimédialité et l’intermédialité de la « littérature ».

Sommaire :

  • Romain Bionda, François Demont et Mathilde Zbaeren
  • L’œuvre littéraire et ses publications : édition, exposition, performance. Présentation du numéro
  • Monumentalisation
  • Dylan Bovet
  • « Faire littérature autrement. Modalités de publication et de lecture des carmina epigraphica latins »
  • Margaux Prugnier
  • « Publier la poésie : vers manuscrits copiés, lus et compilés comme stratégies sociales pour le littérateur des Lumières »
  • Marine Lépinard
  • « Alfred de Musset à l’Hôtel des haricots. Réflexion sur les traces d’une publication »
  • Pauline Guillier
  • « Objets instables dans un champ en mouvement, ou comment publier la littérature théâtrale dans les années 2020 »
  • Diversification
  • Alice Bottarelli
  • « Jean Villard-Gilles, auteur hors du livre ? »
  • Gaëlle Théval
  • « Publier la poésie action ? » Sur les publications de Bernard Heidsieck
  • Marie Kondrat
  • « Écriture en contrechamp : la production littéraire face aux média visuels »
  • René Audet
  • « Nommer, et faire advenir, les arts littéraires : attestation des pratiques vivantes de la littérature »
  • Dérivation
  • Marion Lata
  • « Vous avez là du papier sous la main » : publication et réception de la page blanche de Tristram Shandy, des exemplaires imprimés aux exemplaires
  • Marion Brun
  • « Publier L’Étranger sur disques : une interprétation éditoriale de Camus »
  • Christophe Imperiali
  • « Poésie amphibie : le double état du poème »
  • Varia
  • Christophe Brochier
  • « Michel Houellebecq expérimentateur existentiel : une approche pascalienne de l’œuvre romanesque »
  • Marc Arabyan
  • « L’atmosphère comme “régime d’écriture ” chez Georges Simenon »

Lien vers le site de l’éditeur :

https://journals.openedition.org/itineraires/12485

Les derniers numéros

La fabrique des sociabilités en Europe et dans les colonies. Espaces et identités (XVIIIe-XIXe siècles)

La fabrique des sociabilités en Europe et dans les colonies. Espaces et identités (XVIIIe-XIXe siècles)

Valérie Capdeville & Kimberley Page-Jones (dir.)

Présentation

Presses de l’Université de Montréal, 2023

Préface de : Pierre-Yves Beaurepaire ;

Contributions de : Aurélie Chatenet-Calyste ; Simon Deschamps ; Isabelle Guégan ; Sihem Kchaou ; Pierre Labrune ; Giacomo Lorandi ; Laurence Machet ; Fabienne Moine ; Michael North ; Miles Ogborn ; Mathieu Perron ; Léa Rénucci.

Résumé : Cet ouvrage collectif, composé de 12 chapitres, interroge la fonction des pratiques de sociabilité dans la construction ou la reconfiguration des espaces en Europe et dans les colonies aux XVIIIe et XIXe siècles. Les sociabilités s’y déclinent et se transforment au gré des circulations des personnes, des pratiques et des objets, et des rencontres, échanges ou tensions entre individus et communautés. Au-delà de l’étude des espaces physiques et géographiques, l’espace « pratiqué » par la sociabilité permet d’appréhender les rapports qui se nouent entre espaces et sociétés et les phénomènes sociaux qui en découlent. De la wilderness nord-américaine à l’Inde du Raj britannique, des taverniers québécois aux paysans bas-bretons, des salons et des réseaux curiaux aux communautés d’esclaves, les contributions de cet ouvrage soulignent l’importance de la sociabilité dans la formation des espaces collectifs et des identités, ainsi que celle des circulations et des transferts dans l’élaboration des formes de sociabilité. Cette approche multi-échelle – locale, nationale et globale – offre un angle d’analyse particulièrement fertile pour saisir les processus par lesquels la vie en société et les particularités identitaires et culturelles apparaissent, évoluent, s’épanouissent et s’affirment.

L’éditeur : https://www.pum.umontreal.ca/catalogue/la_fabrique_des_sociabilites_en_europe_et_dans_les_colonies

Dernières publications

Les Voix de la traduction

Les Voix de la traductionÉditions Classiques Garnier Présentation Autrice : Mathilde Lévêque Éditions Classiques Garnier Collection : Perspectives comparatistes, n° 134…

Lire la suite
Géohistoire des épidémies

Géohistoire des épidémiesCNRS Editions Présentation Auteur : Stanis PEREZ Résumé : Cette synthèse propose une approche du type « géographie historique » des…

Lire la suite