99, avenue Jean-Baptiste Clément
01 49 40 40 75
assistant-pleiade.llshs@univ-paris13.fr

Séminaire de l’Axe 1 : Projet « Glanages. Glaner dans les marges du capitalisme urbain »

Home Events Séminaire de l’Axe 1 : Projet « Glanages. Glaner dans les marges du capitalisme urbain »

Séminaire de l’Axe 1 : Projet « Glanages. Glaner dans les marges du capitalisme urbain »

Cette séance s’inscrit dans le cadre du Séminaire de l’AXE 1 : “MIV Marges inégalités vulnérabilités” coordonné par Marie-Anne Paveau et Marie Redon

PRÉSENTATION

Atelier ouvert à tou.te.s les membres de l’Axe 1 : chacun.e apporte ses images et icônes associées au glanage (sorcières cueilleuses, vol de bois dans les forêts d’Europe, ramassage de fruits dans les Antilles, Blanche Neige et sa pomme, enfants britanniques qui font du scrumping, ramassage de patates dans les champs, Amérindiens qui cueillent des herbes sauvages…). Le photographe Geoffroy apportera une sélection de tirages de ses photographies de terrain, afin de mêler images issues de la culture populaire et images contemporaines produites par un photographe dans le cadre d’un projet de recherche sur le glanage urbain.

PROCHAINES SÉANCES

Vendredi 27 mars 2020 de 14h30 à 17h30 : organisé par Marie REDON et Marie-Anne PAVEAU
Mayotte : une île « vulnérable » aux marges de la recherche ? Sociolinguistique et géographie, regards et expériences croisés.
Cette séance de séminaire accueillera deux chercheurs spécialistes de l’île de Mayotte, tous deux confrontés à la question des marges dans leur recherche en géographie et en sociolinguistique.
Frédéric Bertrand, professeur de géographie de l’environnement et des risques à Sorbonne Université, UMR PRODIG
Fabien Liénard, professeur en SIC et sociolinguistique à l’Université du Havre, UMR IDEES

Jeudi 14 mai 2020 de 14h30 à 17h30 : organisé par Marie REDON et Marie-Anne PAVEAU
Être une femme engagée en politique dans les marges. Deux itinéraires
Cette séance de séminaire sera consacrée aux itinéraires biographiques et politiques de deux femmes engagées en politique dans les marges territoriales et idéologiques, auxquelles s’ajoute une marginalité de genre : être femme en politique. Deux générations différentes, deux types d’engagement, deux parcours professionnels : deux témoignages sur les marges à partir des marges.
Silvia Capanema, membre du Parti communiste, Vice-présidente de Seine-Saint-Denis en charge de la Jeunesse et de la lutte contre les discriminations, MC à l’Université Paris 13
Michèle Sibony, porte-parole de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), ancienne enseignante en lettres & histoire-géographie, militante antiraciste

Étiquettes : ,

Date

26 Fév 2020

Heure

14:30 - 17:30

Lieu

Campus Condorcet Salle de réunion 4.023
rue des fillettes 93300 Aubervilliers
Catégories
Pléiade
fr_FR
en_GB fr_FR