sociabilité

« De la rue au Salon, émergence de sociabilités nouvelles dans le Paris de Boilly »

Cycle de conférences :
“Représenter la sociabilité urbaine de Hogarth à Boilly”

– Francesca Whitlum-Cooper (National Gallery, London) : « Boilly, les boulevards, et la sociabilité des rues »

Résumé :
Tout au long de sa carrière, Louis-Léopold Boilly a été le témoin de la vie parisienne. De sa première parade des Parisiens (des jeunes et des vieux, des élégants et des pouilleux, des sans-culottes et des soldats) dans La Marche incroyable (vers 1797), à son dernier grand tableau du boulevard, Le Scène de carnaval (1832), Boilly dépeint les scènes de rue. Surtout, il s’intéresse au spectacle de la foule.

Observation piquante de la vie humaine ? Regard humoristique sur ses contemporains ? Ou thématique parfaite pour montrer la précision détaillée de son pinceau ? Cette conférence évoquera la fascination de Boilly pour les divertissements et les gens du boulevard, nouveau lieu de sociabilité à Paris dans les premières décennies du XIXe siècle.

Etienne Bréton (Saint Honoré Art Consulting) : « 1800, Boilly face à un nouveau marché de l’art contemporain »

Résumé :
Lors du Salon de 1800, Louis-Léopold Boilly, confronté à une société qui a changé, repense sa stratégie quant à ses choix de sujets et sa façon de gagner des parts de marché. Innovations originales par rapport à ses collègues artistes, il propose au Salon, un nouveau modèle de portrait et, hors de tous les genres connus et acceptés : un Trompe l’œil. Deux années plus tard, il réalise ce qui est probablement le premier essai de lithographie en France.
Résultat de ces audaces, il prend une place quelque peu parallèle dans le monde de la création artistique de son temps avec un succès sans conteste.


Conférence en présentiel au Musée Cognacq-Jay (8 Rue Elzevir, 75003 Paris), inscription gratuite et obligatoire.
+ En distanciel via Zoom, inscription obligatoire.
Contact : alain.kerherve@univ-brest.fr

Conférence de Claire Betelu (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Réunion d’artistes dans l’atelier d’Isabey. Promotion d’une nouvelle communauté d’artistes ? » :

« Satire des sociabilités chez L.-L. Boilly et J.J. Grandville : sources anglaises et caractérisations physionomiques »

Conférence de Claire Betelu (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Réunion d’artistes dans l’atelier d’Isabey. Promotion d’une nouvelle communauté d’artistes ? » :

Présentation

Cette conférence est la 3e séance du Cycle de conférences du GIS Sociabilités : « Représenter la sociabilité urbaine de Hogarth à Boilly »,organisé en parallèle de l’exposition “Boilly. Chroniques parisiennes (1761-1845)” du 16 février au 26 juin, au Musée Cognacq-Jay.

Co

Conférence de Claire Betelu (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) :
« Réunion d’artistes dans l’atelier d’Isabey. Promotion d’une nouvelle communauté d’artistes? »
Discutante : Florence Magnot-Ogilvy (Université Rennes 2)

Conférence en présentiel dans la limite des places disponibles, entrée libre

ET en distanciel via Zoom

Participation libre sur inscription obligatoire Contact: alain.kerherve@univ-brest.fr

Conférence de Laurent BARIDON (Université Lumière Lyon 2) & Martial GUEDRON (Université de Strasbourg) :

« Satire des sociabilités chez L.-L. Boilly et J.J. Grandville : sources anglaises et caractérisations physionomiques »

Conférence de Laurent BARIDON (Université Lumière Lyon 2) & Martial GUEDRON (Université de Strasbourg) :

Présentation

Cette conférence à deux voix est la 2e séance du nouveau Cycle de conférences du GIS Sociabilités : « Représenter la sociabilité urbaine de Hogarth à Boilly », organisé en parallèle de l’exposition “Boilly. Chroniques parisiennes (1761-1845)” du 16 février au 26 juin, au Musée Cognacq-Jay.

Conférence de Laurent BARIDON (Université Lumière Lyon 2) & Martial GUEDRON (Université de Strasbourg) : « Satire des sociabilités chez L.-L. Boilly et J.J. Grandville : sources anglaises et caractérisations physionomiques ».
Discutante: Sixtine de Saint-Léger (Musée Cognacq-Jay)

Conférence en présentiel dans la limite des places disponibles, entrée libre

ET en distanciel via Zoom

Participation libre sur inscription obligatoire Contact: alain.kerherve@univ-brest.fr

Conférence de Mark Philp (Professeur d’histoire et de sciences politiques – Warwick University) & Pascal Dupuy (MCF en histoire moderne – Université de Rouen) :

« Comprendre la caricature britannique : contexte et esthétique. Autour de l’invasion française en Angleterre (1789-1815)

Conférence de Mark Philp (Professeur d’histoire et de sciences politiques – Warwick University) & Pascal Dupuy (MCF en histoire moderne – Université de Rouen) :

Présentation

Cette conférence à deux voix est la 1e séance du nouveau Cycle de conférences du GIS Sociabilités : « Représenter la sociabilité urbaine de Hogarth à Boilly », organisé en parallèle de l’exposition “Boilly. Chroniques parisiennes (1761-1845)” du 16 février au 26 juin, au Musée Cognacq-Jay.

Conférence en présentiel au musée ET via Zoom.

Inscription obligatoire : alain.kerherve@univ-brest.fr

Détails sur le site du GIS Sociabilités.

Vendredi 25 mars (17-19h)

Mark Philp (Professeur d’histoire et de sciences politiques – Warwick University) & Pascal Dupuy (MCF en histoire moderne – Université de Rouen) : « Comprendre la caricature britannique : contexte et esthétique. Autour de l’invasion française en Angleterre (1789-1815)

Discutante : Kimberley Page-Jones (UBO Brest)

Conférence en présentiel dans la limite des places disponibles, entrée libre

ET en distanciel via Zoom

Participation libre sur inscription obligatoire

Contact: alain.kerherve@univ-brest.fr

Documents

Télécharger l’affiche

Conférence de Nina Kushner (Clark University), « Unfaithful Wives, Angry Husbands, and their “Immediate Communities”: The Meaning of Adultery in Eighteenth-Century France.»

Conférence de Nina Kushner (Clark University), « Unfaithful Wives, Angry Husbands, and their “Immediate Communities”: The Meaning of Adultery in Eighteenth-Century France. »

Conférence de Nina Kushner (Clark University), « Unfaithful Wives, Angry Husbands, and their “Immediate Communities”: The Meaning of Adultery in Eighteenth-Century France.»

Présentation

Cette troisième séance du Cycle de conférences « Sociabilité et libertinage au siècle des Lumières » est organisée par le GIS Sociabilités, dans la continuité de l’exposition « L’Empire des sens, de Boucher à Greuze » qui s’est tenue au Musée Cognacq-Jay du 19 mai au 18 juillet 2021.

Mardi 9 novembre (17h-19h)

Nina Kushner (Clark University) : « Unfaithful Wives, Angry Husbands, and their “Immediate Communities”: The Meaning of Adultery in Eighteenth-Century France ».

Conférence en anglais

La conférence se fera en distanciel via Zoom

Participation libre sur inscription obligatoire

Contact : alain.kerherve@univ-brest.fr

Documents

Télécharger l’affiche

Conférence de Frédéric Ogée (Université de Paris) : « Plaisirs des sens, plaisirs de l’imagination dans l’art et la littérature anglaise du 18ème siècle » reporté au 26 novembre 2021

Conférence-Frédéric-Ogée-plaisir-sens-art-littèrature-XVIII

Cette troisième séance du Cycle de conférences « Sociabilité et libertinage au siècle des Lumières » est organisée par le GIS Sociabilités, dans la continuité de l’exposition « L’Empire des sens, de Boucher à Greuze » qui s’est tenue au Musée Cognacq-Jay du 19 mai au 18 juillet 2021.

Vendredi 26 novembre (17h-19h)

Frédéric Ogée (Professeur de littérature et d’histoire de l’art britanniques à l’Université de Paris) : « Plaisirs des sens, plaisirs de l’imagination dans l’art et la littérature anglaise du 18ème siècle ».  Discutante : Sophie Mesplède (Université Rennes 2)

Conférence en présentiel dans la limite des places disponibles, entrée libre avec pass sanitaire

ET en distanciel via Zoom

Participation libre sur inscription obligatoire

Contact: alain.kerherve@univ-brest.fr

La conférence sera précédée à 16h30 d’une visite flash des collections en lien avec la thématique du jour. Gratuit sur inscription obligatoire par email à : reservation.cognacqjay@paris.fr

Affiche

Télécharger l’affiche

Cycle de conférences du GIS Sociabilités – “Sociabilité et libertinage au siècle des Lumières” : séances des 3 et 17 juin 2021

Cycle de conférences du GIS Sociabilités – “Sociabilité et libertinage au siècle des Lumières” 
en parallèle de l’exposition
“L’Empire des sens, de Boucher à Greuze” au Musée Cognacq-Jay (8 Rue Elzevir, 75003 Paris), du 19 mai au 18 juillet 2021.

Les interventions seront précédées de la présentation d’une œuvre exposée dans l’exposition.

Via Zoom en webconférence. Participation libre sur inscription obligatoire.
Pour recevoir le lien de connexion, contactez : alain.kerherve@univ-brest.fr


JEUDI 3 JUIN (17h-19h):

Jean-Christophe Abramovici (Professeur de littérature française, Sorbonne Université) :
“Le libertinage peut-il faire société ? Diderot au Salon”

Face aux toiles érotiques des Salons de peinture, Diderot multiplie les réactions contrastées, sinon contradictoires : ici, il blâme l’indécence de Boucher, déclare « être bien aise de voir des tétons et des fesses » mais ne pas vouloir qu’on lui en « montre » ; là, il devient égrillard face aux jeunes filles pourtant chastes et prudes d’un Greuze. Tout ne serait-il pas affaire de « public », de « destinataire » ? Les nudités en peinture posent la question de leur partage. Visent-elles à fédérer, ou s’adressent-elles aux regards curieux d’un seul ? Le libertinage peut-il faire société ?

JEUDI 17 JUIN (17h-19h):

Michel Delon (Professeur Emérite de littérature française du XVIIIe siècle, Sorbonne Université): “Jardins libertins au XVIIIe siècle”

Le libertinage du XVIIIe siècle est associé au luxe des salons et aux raffinements des boudoirs, mais il s’attarde volontiers dans les parcs et jardins qui dessinent une carte du Tendre un peu cynique où les courbes des allées épousent les mouvements du désir. Le bosquet, la grotte et le labyrinthe y sont privilégiés et trouvent une nouvelle actualité lorsque le parc à l’anglaise remplace le jardin à la française, lorsque Fragonard réinterprète les fêtes galantes de Watteau. Le souvenir de ces jardins se perpétue au moins jusqu’au roman de René Boylesve, La Leçon d’amour dans un parc (1902).

– Pour plus de détails, voir le site du GIS : https://www.univ-brest.fr/gis-sociabilites/menu/Activit%C3%A9/Programme-2021

– Lien vers le site du Musée Cognacq-Jay : https://www.museecognacqjay.paris.fr/fr/les-expositions/lempire-des-sens-de-boucher-greuze

Affiche de la journée du 03 juin

Affiche de la journée du 17 juin

Journée d’études internationale “Amitiés épistolaires dans l’Europe du XVIIIe siècle” / “Epistolary Friendships in Eighteenth-Century Europe”

Jeudi 10 décembre (9h-18h):  JOURNEE D’ETUDES INTERNATIONALE

Dans le cadre de la programmation scientifique du projet H2020 DIGITENS et du GIS Sociabilités :
“Amitiés épistolaires dans l’Europe du XVIIIe siècle” / “Epistolary Friendships in Eighteenth-Century Europe”
Organisée par Alain Kerhervé, Isabelle Le Pape et Mascha Hansen, en partenariat avec la BnF

En visioconférence et sur inscription obligatoire : marie-laure.trebaul@univ-brest.fr

Accéder aux détails et au programme grâce au lien ci-dessous, sur le site du projet H2020 DIGITENS.

Télécharger l’affiche de la Journée d’études

Dernière séance du Cycle de conférences du GIS Sociabilités ‘Cultural Transfers in European, Colonial and Global Contexts (1650-1850): the Circulation of Models of Sociability’ : « Sociability & Celebrity »

Vendredi 11 décembre 2020 (18h-19h30) : 
Antoine LILTI (EHESS) : « De la sociabilité à la célébrité : l’espace public des Lumières »
Brian COWAN (McGill University): « Histories of Fame and Celebrity in Early Modern Perspective » Conférence en anglais
Discutante : Prof. Annick Cossic (UBO)

La séance se déroulera via ZOOM.

INSCRIPTION PREALABLE OBLIGATOIRE :
un lien ZOOM pour participer à la webconférence sera communiqué sur demande.
Contacts : valerie.capdeville@univ-paris13.fr ; annick.cossic@univ-brest.fr

Lien vers le site internet
Affiche du séminaire